Conseils et Astuces pour gagner du temps !

Comment être reconnu et apprécié ?

Se faire apprécier des autres ce n’est pas forcément être trop gentil… au contraire, cela peut vous dé-servir.

Voici quelques conseils pour être reconnu selon le principe de Dale Carnagie :

1 – Se tourner vers les autres :

– S’intéresser à ce que font les autres, leur vie perso et pro, leurs passions, leur préoccupations…

– Etre positif et ne pas se plaindre tout le temps. Etre apporteur de solution.

– Ecouter et encourager les personnes à s’ouvrir et à parler d’eux même.

– Discuter de sujets qui vous passionnent tous les deux.

– Montrer que cette personne est importante pour vous, et que vous faites des efforts pour la voir souvent.

– Mettez vous à la place des autres afin de voir si vos idées et propositions sont acceptables.

2 – Donner des avis sincères et impartiaux

– Ne soyez pas toujours dans le sens de l’avis de l’autres, apprenez à lui ouvrir les yeux sans pour autant la braquer.

– Ne critiquez pas systématiquement les autres personnes.

3 – Gérer le relationnel et les égos

– Commencez toujours par le positif et les points d’accord au début, et uniquement ensuite passez au négatif.

– Ne mettez  pas directement en cause une  personne qui a fait une erreur, mais concentrez vous sur la solution et le fait de ne pas reproduire le problème. Utilisez le mode impersonnel « on a fait une erreur » / « il y y a une erreur »  plutôt que « vous avez fait une erreur ».

– Mettez en avant votre responsabilité ou vos erreurs avant de parler de celles des autres.

– Posez des questions, plutôt que de donner des ordres (« Tu ne crois pas qu’il faudrait plutôt faire comme cela… »).

– Laissez à l’autre un moyen de sauver la face ou de proposer une solution alternative.

–  Ne cassez jamais vos collaborateurs ou vos collègues devant un groupe.

– Remerciez les autres, même si c’est leur travail d’agir ainsi.

– Essayez de faire en sorte que les autres personnes adoptent vos idées et les reprennent à leur compte.

4 – Faire attention à ses paroles et à ses gestes.

– Ne pas dire « vous avez tort » / « C’est nul » / « Tu n’as rien compris » / « Tu es bête ou quoi ? » / …

– Si vous vous êtes trompé, dites le rapidement et sans cacher vos responsabilités. Pour que cela passe mieux, n’hésitez pas à en plaisanter.

– Faites des concessions, et choisissez vos batailles. Il ne faut pas essayez de tout le temps gagner.

– Commencez toujours pas une petite intro personnelle (« Comment ça va » / « Ca faisant un moment qu’on ne s’était pas vu… »), puis passez au sujet pro.

– Laissez l’autre parler, et ensuite uniquement reprenez ses paroles et avancez vos idées.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *