Conseils et Astuces pour gagner du temps !

5 piliers pour ne pas foirer sa Start-up

Ce n’est pas une surprise de dire que la majorité des startups échoue…

Certains estiment même le taux d’échec à 75%… en particulier quand il n’y a qu’un fondateurs, où que l’équipe ne partage pas les même objectifs dès le départ.

Mais il existe quelques piliers de base pour au moins éviter de se planter, surtout quand on a une bonne idée et un bon produit.

Que vous travailliez seul dans votre garage, que vous soyez une bande de potes, que vous soyez des anciens collègues… ces astuces seront de réelles alliées dans la création de votre startup.

 

1 – Il faut un problème urgent et important à résoudre, et si possible le connaître soit même.

#entrepreneurfail Talk is Cheap

Il faut avant tout connaître les tenants et aboutissants du problème que l’on veut résoudre, et duquel on crée sa startup afin d’être sûr qu’il y a un vrai marché.

Et il n’y a rien de mieux que de connaître soi-même le problème, pour savoir comment le résoudre, tout en sachant « casser les codes » pour trouver une solution différente de ce qui se fait actuellement.

L’autre élément clé, c’est d’être soi-même utilisateur de la solution, afin d’être dans la même situation que le client.

Si vous ne croyez pas vous-même dans votre solution au problème, qui le fera ?

N’oubliez pas pour autant qu’on apprend tous les jours.

Il faut savoir rester astucieux et continuer à être ouvert à la critique et aux changements à venir.

N’hésitez pas à sortir des conventions et des sentiers tout tracés, si vous proposer une solution qui se base du 90% de ce qui se fait actuellement, vous ne serez pas assez disruptif.

Donc prenez des évolutions technologiques, sociales, psychologiques… récentes (sans votre secteur ou un autre), et regardez comment vous pourriez les transposer dans votre métier.

Il est évidemment préférable de créer son entreprise dans un domaine qui nous plait vraiment et pour lequel on est prêt à investir beaucoup de temps & de passion, et son argent.

Créer sa startup prend au minimum 40 heures par semaine de travail mais la plupart des entrepreneurs qui se lancent travaillent bien plus que 40 heures.

Une Start-up c’est comme une maîtresse qui réclame une attention de tous les jours…

Dans cette optique il est important d’être le plus productif possible.

Pour cela, il est important d’avoir quelques notions théoriques et pratique sur la gestion du temps, comme dans cet article.

2 – Votre startup doit être tournée vers les consommateurs et résoudre un problème urgent, important et sovable.

#entrepreneurfail New Product Development

Cette astuce va de soi et pourtant bon nombre de startupers l’oublient.

Il faut être capable de répondre à deux questions très importantes : à quel besoin répond votre startup ? Pourquoi les gens vont-ils s’y intéresser ?

Attention toutefois à ne pas avoir l’aveuglement du créateur qui est fier de son « bébé », il ne faut pas rester dans sa tour d’ivoire, et ne pas prendre en compte les retours des premiers prospects.

De plus, étant dans une startup-up, vous n’aurez pas au départ de gros budgets marketing, communication, commerciaux…

Vous devez donc miser sur la viralité, l’excellence de votre projet, la sympathie de votre marque…

Vos premiers consommateurs seront peu nombreux, et parfois très pointilleux… et la première impression.

Vous n’aurez pas deux chances de les séduire.

Il faut que dès qu’ils seront sur le site de votre startup, vous n’avez que 10 secondes pour les convaincre.

Dès qu’ils découvriront votre produit, ils chercheront à le comparer avec la concurrence et à ce qu’ils font actuellement, vous devez être capable immédiatement de faire la différence.

Une astuce simple, mais terriblement efficace consiste à leur faciliter le travail en ayant une section « En quoi nous sommes différent des autres », ou en ayant un comparatif entre votre offre et les leaders du secteur.

Cela permettra de convaincre les prospects de choisir votre produit plutôt que celui d’un autre.

N’oubliez pas non plus de demander des références aux consommateurs. Il faut savoir ce qu’ils pensent de vos produits et de l’esprit de votre startup.

3 – Avoir un Business Plan et une vision

#entrepreneurfail Runway

Le Business Plan est une pièce maitresse de la création de votre startup.

C’est lui qui vous permettra notamment d’optimiser la trésorerie à votre disposition, et les rentrées d’argent.

Car même la meilleure entreprise avec la meilleure idée, si elle n’a plus de cash, alors tout s’arrête…

Le Business Plan n’est bien entendu par un dogme, et il ne sera certainement pas respecté, mais il vous permet d’avoir un ordre d’idée, d’anticiper votre situation…

Vous devez aussi avoir un document avec votre vision, c’est-à-dire pourquoi vous créez cette entreprise.

Ces quelques lignes écrites dans un document doivent vous aider tel un guide afin de vous permettre de rester concentré sur l’essentiel.

Bien souvent vous aurez tendance à vous perdre sur des détails et en oublier l’important, le Business Plan et la vision seront des outils indéniables pour vous remettre toujours sur le droit chemin.

Cependant, les choses vont vite et vous devrez sans cesse réévaluer les objectifs de votre business plan.

Sachez bien vous entourer, en particulier trouver le bon comptable, le bon investisseur… car comme dans tous les métiers, il y a des bons et des mauvais, et dans le domaine des services ce n’est pas facile de distinguer un Pro d’un Charlatan…

Attention toutefois à ne pas faire l’erreur de s’entourer uniquement de vos amis, au contraire, travailler avec des amis est souvent la meilleure solution pour se fâcher avec eux…

 

4 – Définir une véritable stratégie marketing dès les premiers instants de vie de sa startup

#entrepreneurfail Games We Play (1)

Si les gens ne vous connaissent pas, vous ne pouvez pas espérer avoir des résultats positifs même avec le meilleur produit du monde.

Or votre plan marketing ne doit pas attendre la sortie du produit final, il doit être fait bien en amont, avec un gros travail pour se faire connaître de son secteur bien avant la sortie du produit.

Cela peut passer par un blog sur une thématique, un groupe facebook, des vidéos sur youtube, participer à des networking avec d’autres entrepreneurs…

Vous devez aussi humaniser votre marque, vous différencier, trouver un slogan et une nom d’entreprise évocateur…. Car au départ c’est tout ce que vous aurez face à la concurrence.

Dans cet ordre d’idées, gardez en tête que les images ont plus de poids que les mots.

Pensez à prendre en photos vos bureaux, vos employés et tout ce qui pourra faire ressortir l’esprit que vous souhaitez donner à votre startup, et surtout de l’humaniser !

 

5 – Le virtuel c’est bien, mais le monde réel est essentiel.

#entrepreneurfail True Lies

C’est bien d’essayer d’acquérir les louanges des blogueurs influents, de tenir un blog… et cela peut vous faire rapidement décoller si vous avez un article dans des sites influents comme Frenchweb, 1001 startups…

Donc n’hésitez pas utiliser Linkedin pour prendre contact, agrandir votre réseau… car aujourd’hui le réseautage se fait avant tout en ligne.

Toutefois, le réseautage hors ligne est très important, et souvent il l’est encore plus que le réseautage sur internet.

Vous devez impérativement représenter votre startup à des salons, des rencontres d’entrepreneurs, à des concours de startups… C’est aussi l’occasion d’y laisser votre carte de visite, de recevoir de très  bon conseils, de mettre en place des partenariats, de confronter votre idée à des prospects…

Parfois, ce qui permet de faire la différence, c’est un bon conseil au bon moment, c’est obtenir les coordonnées d’une bonne personne…

Car au départ vous ne maitrisez pas forcément tous les codes d’un secteur, ni les influenceurs… et il vous faudra apprendre.

 

En conclusion…

#entrepreneurfail Startup Recipe

Ces cinq astuces sont essentielles dans la réussite de votre startup, mais sachez toutefois que vos meilleures armes resteront votre abnégation et votre persévérance. Croyez-en vous !


 


reussir-sa-startup

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *